L’importance des frontières dans le développement

L’importance des frontières dans le développement

L’importance des frontières dans le développement, la lutte contre la pauvreté Souligné en réunion en Tunisie

« Les frontières algéro-tunisienne doivent être un pont pour le développement social et économique, de partenariat et de lutter contre la marginalisation et la pauvreté », a souligné lundi, les participants au 9é édition de l’atelier algéro-tunisienne organisée lors d’une réunion tenue dans la ville tunisienne « Gafsa », en présence du M. Mabrouk Beliou, le gouverneur de Tebessa et les gouverneurs de Gafsa, Kasserine et Tozeur (Tunisie).

Les auteurs des recommandations et propositions de ces ateliers ont mis en évidence la nécessité de « développer les zones de libre-échange et de relancer la coopération dans plusieurs secteurs pour les populations des régions frontalières des deux pays frères. » Ce type de développement est un facteur très important pour réduire le taux de chômage dans les deux sociétés.

Ces ateliers comprennent les secteurs de l’agriculture, des forêts, de l’hydraulique, le tourisme, l’artisanat, la communication, les transports, les télécommunications, la santé, le commerce, l’industrie, l‘énergie et l’exploitation minière, l’enseignement supérieur, l’éducation, la jeunesse, des sports, de l’équipement et de la protection civile.

Il sera également très apprécié de développer un réseau de prestataire d’appel d’offre en Algérie et en Tunisie afin de créer de nouveaux projets dans les secteurs mentionnés ci-dessus.

Les propositions et recommandations présentées à la fin de la réunion, qui a lieu en conformité avec les décisions des présidents des deux pays Abdelaziz Bouteflika et Béji Caïd Essebci et reflètent les résultats de la réunion entre les ministres de l’Intérieur des deux pays à l’occasion de la commémoration du 57e anniversaire des événements de « Saquiet Sidi Youcef », visent à créer une dynamique de développement global pour les régions frontalières, a déclaré le gouverneur de Tebessa.

Pour sa part, le gouverneur de Gasfa Tayeb Zarii a souligné que cette réunion sera bénéfique pour les populations des régions frontalières, réitérant l’engagement des gouverneurs tunisiens à travailler pour la mise en œuvre des recommandations issues de cette réunion.