Dialogue inter-libyenne prévu à Alger

Dialogue inter-libyenne prévu à Alger

Dialogue inter-libyenne – La plupart des groupes « appuient maintenant une solution politique »

L’envoyé de l’ONU pour la Libye Bernardino Leon a déclaré mardi à Doha, en avance d’un nouveau cycle de dialogue inter-libyenne à Alger, que la plupart des groupes en Libye « prennent désormais en charge une solution politique », soulignant qu’il n’y a « pas de solution militaire » dans ce pays .

«75%» des dirigeants politiques libyens voulait la paix et de la plupart des groupes « sont maintenant soutient une solution politique », a déclaré Leon dans le Forum mondial sur l’US-islamique à Doha (Qatar).

« Il n’y a pas de solution militaire » en Libye, a-t-il insisté, expliquant que de nombreux concurrents sont « assez forte pour faire la guerre, mais pas assez pour gagner» et «je pense que nous allons voir une occasion [pour la paix]. »

Leon parlait à la veille du nouveau dialogue inter-libyen tour prévu à Alger. Il a annoncé que, à Doha d’une réunion des parties libyennes et les dirigeants politiques est de commencer mercredi.

D’après la presse Algérie, le ministre des Affaires du Maghreb a Alger, l’Union africaine et la Ligue arabe, M. Abdelkader Messahel a annoncé qu’une réunion des dirigeants libyens, dirigeants de partis politiques et des militants doit avoir lieu mercredi et jeudi à Alger, dans le cadre du dialogue inter-libyen, sous les auspices de l’ONU.

Tagged with