Coup-franc direct, Les jeunes face à leur destin

Coup-franc direct, Les jeunes face à leur destin

Les jeunes de l’équipe nationale des moins de 17 ans seront à partir de ce début de semaine face à leur destin avec cette première participation à une Coupe du monde, une première pour l’Algérie dans cette catégorie d’âge après la participation des Verts au Mondial Juniors en 1978, une participation jugée satisfaisante puisque notre EN a été éliminée aux quarts de finale par l’Argentine de Maradona.

L’arrivée de l’Algérie en finale de la CAN des moins de 17 ans qui s’est déroulée en Algérie il y a quelques mois était déjà une très bonne performance, surtout qu’ils ont raté le sacre de peu face à la Gambie dont les joueurs ont été dénoncés pour avoir «falsifié» leur identité, sachant que nombre d’entre eux ne faisaient pas l’âge qu’ils avaient révélé officiellement.

Les Verts doivent maintenant se tourner vers ce nouvel objectif et montrer que leur performance en CAN n’était pas le fruit du hasard, mais bien celui d’un travail soutenu, surtout que les joueurs étaient dans un regroupement continu, grâce à l’Académie de la FAF dont l’expérience mérite d’être reconduite pour aider à l’implosion d’autres jeunes capables de donner un plus au football algérien qui a besoin de ce genre d’initiatives pour relancer la formation.

Une bonne participation de cette équipe nationale à ce genre de compétition mondiale devrait permettre aux Algériens de donner un véritable coup de fouet à la formation.