A Oran 14 millions de touristes accueillis en 2014

A Oran 14 millions de touristes accueillis en 2014

La wilaya d’Oran avec une façade maritime stratégique et érigée en capitale régionale, elle a vécu une importante attractivité touristique.  Provenant des différentes pays du monde  entier ou des autres région de l’Algérie le nombre de touristes a atteint 14 millions en 2014. Ce chiffre est prévu être augmenter beaucoup plus important que 14 millions accueillis durant l’année en cours.

Monsieur Abdelghani Zaalane, le wali d’Oran a déclaré ce lundi matin dans une intervention sur les ondes de la chaîne I de la radio nationale que avec un budget de 70 millions DZ destiné pour la préparation et l’aménagement des différents plages de la gouvernorat en estimant la  prochaine saison estivale. Le wali a précisé encore que l’évolution de visites de voyageurs et de touristes vu un rebond dans ce pôle urbain durant l’été, de l’ouest du pays, et a été favorisé par des programmes de réalisation d’infrastructures touristiques très importants. Notamment en matière de renforcement et l’évolution des équipements hôteliers une commande de 5 000 nouveaux lits a été effectuée et qui sera livrer dans un futur proche pour enrichir les capacités d’accueil de 15 000 lits déjà disponibles.

En revanche, le gouvernement d’Oran dispose de quatre hôtels classés dans la catégorie de haute gamme (de plus de quatre étoiles). Cependant, la dynamique économique que cette deuxième ville du pays connait ne se limite uniquement au secteur touristique parce que il y avait un lancement de multiples opérations de développement dans divers domaines. Entre autres, le port d’Oran, qui est classé deuxième port du commerce à l’échelle nationale après celui d’Alger, bénéficie d’un programme d’extension pour tripler ses capacités en passant de 8 hectares actuellement à 23 hectares à moyen terme.

Le premier responsable de la wilaya a indiqué aussi que les programmes de développement dont a bénéficié Oran s’élèvent à 120 milliards de dinars, durant le quinquennat 2010-2014. Il a noté qu’un projet de rocade de 26 km est en cours de réalisation afin de désengorger la ville du trafic automobile, ce qui permettra de desservir notamment les pôles industriels de la wilaya sans passer par le périmètre urbain.